E-mailing du Consortium 12-12

E-mail Form Newsletter FR

Stop Famine 12-12

Aide aux victimes de la famine dans la corne de l'Afrique

Date de lancement : 22 juillet 2011 Date de clôture : 31 décembre 2011 CLÔTURÉ

Montant récolté : 7.776.045 €

En 2011, l’est de l’Afrique, à savoir la Somalie, l’Ethiopie, le nord du Kenya, le Djibouti et le Soudan ont été atteints progressivement par une crise alimentaire à la fois étendue et très complexe. La sécheresse continue, la hausse des prix alimentaires ainsi que les conflits armés ont contraint les gens à fuir à la recherche des centres de distribution de l’aide internationale.

En juillet, plus de 13 millions de personnes, dont une écrasante majorité de femmes et d’enfants, affrontaient la disette, voire la famine. La famine a été déclarée dans plusieurs régions de Somalie méridionale et, selon les Nations Unies, cette crise alimentaire fut la pire que le monde ait connue depuis 1991.

Les membres du Consortium belge pour les situations d’urgence en 2011 (Caritas International, Handicap International, Médecin du monde, Oxfam Belgique et UNICEF Belgique) ont organisé l’action “Stop Famine dans la Corne de l’Afrique” afin de récolter des fonds pour les opérations d’aide. En septembre 2011, le Ministre de la Coopération, Olivier Chastel, a visité le camp de réfugiés de Dabaab au Kenya pour se rendre compte de l’étendue de la crise et de l’aide apportée par le Consortium 12-12.

Les chiffres

  • Pire sécheresse depuis 60 ans et plus grave crise alimentaire au monde depuis 1991
  • 5 pays concernés: Somalie, Ethiopie, Kenya, Djibouti et Soudan
  • 13 millions de personnes touchées
  • 1/4 des 7,5 millions d’habitants de Somalie déplacés ou réfugiés à l’étranger

sur le terrain

Les membres du Consortium déjà actifs dans cette région sont intervenus afin d’apporter une aide d’urgence aux populations sous-alimentées (soins médicaux d’urgence, aide alimentaire avec programme spécifique pour les enfants malnutris, approvisionnement en eau et en médicaments). Cette crise a aussi poussé des centaines de milliers de personnes à trouver refuge dans des camps de réfugiés déjà surpeuplés suite aux guerres civiles et confrontés au risque d’épidémies. Les membres du Consortium ont ainsi apporté une aide humanitaire dans les camps à travers des programmes d’hygiène, des soins médicaux, un soutien psychosocial, une aide alimentaire et la prise en charge spécifique des publics vulnérables tels que les personnes handicapées et les enfants. Les organisations ont également apporté un appui aux éleveurs et agriculteurs (ensemencement des champs, creusement de puits et reconstitution du cheptel).

En Belgique

L’action « Stop famine dans la Corne de l’Afrique » a reçu le soutien du grand public, des écoles, des autorités, des entreprises et des médias. Le 20 août 2011, le Consortium 12-12 a organisé la “Journée nationale d’action contre la famine” pour inviter chacun à réserver une place à la famine. Des millions de citoyens se sont mobilisés à travers une centaine d’actions à travers toute la Belgique (goûter géant, balade à vélo sponsorisée, collecte, concerts, marche découverte, etc.). Les grandes entreprises ont aussi répondu à l’appel en le relayant à leur clientèle et/ou en mobilisant leurs employés. Plus de 200 écoles ont aussi participé à l’action “Un enfant, un euro”, invitant chaque élève à faire un don de 1 euro à l’occasion de la rentrée scolaire.

Résultats

L’action “STOP famine dans la Corne de l’Afrique” a permis de récolter
7,78 millions d’euros.

Vous voulez être tenu.e au courant de nos actions sur le terrain ?

Inscrivez-vous à notre e-mailing !

Je m'inscris