menu

Faites un don

Indonesie 12-12

Aidez les victimes en Indonésie

BE19 0000 0000 1212
Faites un don

Actualités

© Oxfam

L’aide progresse, chaque jour un peu plus
10/10/2018

Les ONG membres du Consortium 12-12 déploient de grands efforts pour aider la population locale à faire face aux conséquences du tremblement de terre et du tsunami.

Une des priorités, pour Oxfam et la Croix Rouge notamment, reste l’installation de sanitaires et l’approvisionnement en eau. Il s’agit notamment de réservoirs de grande capacité et de « tap stands » (porte-robinets). Une eau pure est un enjeu essentiel pour les besoins du quotidien. Sans cela, les maladies se propagent rapidement. Elles frappent les personnes déjà affaiblies par les conditions de vie très difficiles.

La directrice d’Oxfam International, Winnie Byanyima (3ème à.p.d gauche), s’est rendue à Makassar, à 77 km de Palu. Elle y supervise l’acheminement d’un chargement de kits d’hygiène.

© Oxfam

 

L’équipe d’urgence de Handicap International en Indonésie, s’organise pour apporter l’aide la plus pertinente possible aux victimes du tsunami et de ses conséquences. Pour eux, le plus grand besoin sont les soins à apporter aux blessés. Ensuite, le suivi de la prévention des maladies résultant des dommages causés aux infrastructures de distribution d’eau : diarrhées, infections respiratoires etc. Ils apportent aussi une aide matérielle aux victimes, comme des béquilles ou des kits de survie pour couvrir leurs besoins essentiels.

A ce stade, Plan International prévoit de venir en aide à 10.000 familles. L’ONG, bien ancrée sur place, a distribué des abris ainsi que de l’eau et des couvertures à une centaine de familles. Celles-ci sont issues de 3 régions – Palu, Sigi et Donggala – où le gouvernement n’a pas encore effectué de distribution. Ce jeudi, 1.000 kits d’hygiène et 1000 kits d’abris arrivent à Palu pour être distribués. Par ailleurs, les travailleurs humanitaires organisent des activités récréatives pour les enfants sont dans 5 camps de déplacés. Les enfants en ont bien besoin pour surmonter petit à petit les traumatismes de la catastrophe.

© Plan International

 

Plan International prévoit de mener des opérations de protection des enfants dans la zone sinistrée, en particulier à destination des orphelins, des filles et des enfants séparés de leur famille. Un travail essentiel également mené d’arrache-pied par les équipes d’UNICEF.

 

Pour mener leurs projets à bien les ONG membres du Consortium 12-12 collaborent étroitement avec des partenaires locaux.