menu

Consortium 12-12

Optimaliser les moyens pour une aide rapide et efficace

Plus d'infos

Actualités

La Croix-Rouge de Belgique de retour au sein du Consortium 12-12. Ensemble pour sauver plus de vies !
09/03/2018

L’institution d’utilité publique “Croix-Rouge de Belgique – Belgische Rode Kruis” est à nouveau membre du Consortium 12-12, 12 ans après son départ, à cause d’une différence d’estimation et de vision sur les procédures internes, suite au tremblement de terre au Pakistan (2005).

L’initiative est venue des deux côtés. Les organisations sont toujours restées en contact, ont toutes les deux évoluées et ont fini par se rapprocher. Les procédures décisionnelles du Consortium 12-12 se sont accélérées, affinées et clarifiées. Le modèle de collaboration est devenu plus mature et plus expérimenté. L’ambiance constructive dans des pays voisins où la Croix-Rouge est associée à d’autres organisations humanitaires dans des alliances de collecte de fonds similaires (comme le Disaster Emergency Committee au Royaume-Uni ou le Giro555 aux Pays-Bas), a également servi d’inspiration.

La Croix-Rouge de Belgique a toujours cru en la force du Consortium 12-12 comme outil permettant d’éveille l’attention du public autour d’une crise particulière. Grâce à des campagnes médiatiques conjointes, le pouvoir de récolte de fonds auprès du public est accru, et ceci a un impact immédiat sur l’importance du soutien que chacun des membres peut offrir aux personnes affectées. Sur le terrain, les membres agissent de manière indépendante mais toujours complémentaire et coordonnée, notamment en faisant partie du système des « clusters » piloté par l’ONU qui veille à ce qu’il n’y ait pas de duplication du travail humanitaire sur le terrain. A travers le Consortium 12-12, cette coordination s’applique aussi à la récolte de fonds en Belgique.

Enfin, l’adhésion répond à une demande claire du public et des médias pour une communication simplifiée en période de crise. Un seul interlocuteur augmente la vitesse et la qualité de l’attention des médias pour la catastrophe, ce qui en fin de compte bénéficie à nouveau aux personnes affectées.

Au final, il s’agit de pouvoir sauver, ensemble, rapidement plus de vies.

 

Le Consortium belge pour les Situations d’Urgence a été créé il y a près de 40 ans par les 7 principales organisations humanitaires à l’époque. La première opération de secours conjointe a été menée en faveur des réfugiés éthiopiens en Somalie (1979), suivie d’une action en faveur des victimes du génocide au Cambodge (début 1980). En avril 1984, en présence du futur Roi Albert II, le numéro de compte commun 000-0000012-12 a été actionné pour la première fois. La formidable mobilisation pour la crise en Ethiopie et au Sahel a permis de rassembler 360 millions de FB.

Médecins Sans Frontières a exceptionnellement participé à deux campagnes conjointes, en 1994 (Rwanda, génocide) et en 1999 (SOS Kosovo) mais n’a jamais émis le souhait de devenir membre.

En avril 2005, le ‘Consortium belge pour les Situations d’Urgence’ ou ‘Consortium 12-12’ a adopté le statut d’asbl.
Aujourd’hui, l’association est composée des membres suivants : Caritas International, Croix-Rouge de Belgique, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam-Solidarité, Plan International Belgique et UNICEF Belgique.