menu

FAIRE UN DON

BE19 0000 0000 1212

Famine 12-12

Soutenez les populations menacées par la famine au Soudan du Sud, au Yémen, au Nigéria et en Somalie.

Faire un don Organiser une action

Que se passe-t-il précisément?
21/03/2017

20 millions de personnes, dont 1,4 millions d’enfants, souffrent de malnutrition sévère et sont en danger au Soudan du Sud, au Yémen, au Nigéria et en Somalie. Les conflits armés, les conditions climatiques et l’extrême pauvreté sont à l’origine de cette catastrophe sans précédent. L’action “Famine 12-12” se concentre actuellement sur les 4 pays les plus fortement touchés. Si l’évolution des besoins le justifie, elle pourrait s’étendre dans les pays voisins (Ethiopie, Ouganda, Kenya, Tchad, et Niger), où les pénuries alimentaires sont également à un niveau très alarmant.

Soudan du Sud

L’état de famine a été officiellement déclaré dans l’état d’Unité où 100.000 personnes n’ont plus rien à manger. 1 million de personnes sont sur le point de basculer dans cette situation de famine dans le reste du pays. Près de 270.000 enfants souffrent de malnutrition sévère. Les combats, les déplacements massifs de populations et la flambée des prix alimentaires rendent la situation très critique. Sans aide humanitaire rapide, la crise s’étendra et touchera la moitié des 11 millions d’habitants.

Caritas International, Handicap International, Oxfam-Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique sont actifs au Soudan du Sud.

Nigéria

Au nord du Nigeria, on estime qu’au moins 400.000 personnes sont menacées par la famine. 5 millions d’autres sont en situation de crise alimentaire aiguë. Selon l’UNICEF, 450.000 seront atteints de malnutrition aiguë sévère cette année. Du fait des combats entre l’armée et les forces de Boko Haram, le pays compte 1,9 million de déplacés internes. Entre 400.000 et 800.000 personnes vivent dans des régions devenues difficilement accessibles.

Médecins du Monde, Oxfam-Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique sont actifs au Nigéria.

Somalie

Il y a 6 ans, la Somalie était le dernier pays à connaître un état de famine. À l’époque, la faim avait coûté la vie à plus de 260.000 personnes. Aujourd’hui, l’extrême sécheresse menace à nouveau des millions de Somaliens déjà fragilisés par des décennies de conflit et d’instabilité politique. 185.000 enfants souffrent de malnutrition sévère et 7 millions de personnes sont en situation de crise alimentaire aiguë.

Médecins du Monde et UNICEF Belgique sont actifs en Somalie.

Yémen

Au Yémen, où un conflit fait rage depuis plus de 2 ans, 65% de la population a urgemment besoin d’aide alimentaire. 2,9 millions de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë, dont 462.000 enfants souffrant de malnutrition sévère. La guerre civile qui oppose les rebelles Houthis et l’armée soutenue par la coalition arabe rend l’accès à la nourriture très difficile.

Médecins du Monde, Oxfam-Solidarité et UNICEF Belgique sont actifs au Yémen.

Pour sauver un maximum de vies, il faut agir maintenant.